Richard Stallman and me

J’étais en train de diner avec Mr Richard Stallman … Pere du libre, de GNU et du FSF.

wow, j’étais sidéré … j’étais face à face avec le plus grand guru militant du open source du monde …

A vrai dire, j’ai même pas pu trouver les mots, j’étais coincé là, comme un petit devant ce grand homme, lui avec son air de geek, decontracté, se baladant avec son laptop et esseyant entre temps de trouver un peu de repos.

j’étais la, avec une commité d’amis, et que voilà il entre, souriant, cool …

Ils font les presentations: “Richard, voilà foulen, felten, 3allan, Hatem” …
Richard -après avoir saluer tout le monde- se retounre vers moi et me dit :
“c’était quoi ton nom, je l’ai pas bien saisi !” (en toute français, svp)
Je lui ai repondu : “Hatem, H A T E M, but you can call me Tom, it’s easier to prononciate”.
R. :“Ah, no problem!… excuse me, but could you speak loudly, i don’t hear you well” …

On a commencé à discuter, chacun de ce qu’il fait, chacun de ce qu’il pense… et lui était dans un autre monde, sirotant le thé vert verre apres verre, tappotant sur son laptop ou participant dans les discussions qu’on menait.

Moi entre temps je fesais connaissance avec le stuff qui étaient avec lui, ils étaient trois : Zulima, Marco et Juan Carlo tous des activistes avec Richard au sein des fondations du libre.

On a echangé sur pas mal d’idées, l’open source, son ideologie et son avenir, on a parlé de la Tunisie, des origines éthniques de chacun, de la cuisine, d’art, de langues … etc

Richard était un peu fatigue, et nous repétait poliment de parler fort parcequ’il est lourd d’oreille.

On nous a servie le diner, chacun a eu son plat, Richard -decontracté comme d’hab'- a juste fermé l’écran de son laptop et a mis son plat dessus …
Il a mentionné qu’il veut gouter à tout mais son regime médical l’empechait de toucher à certains aliments.

A 21h15 tappante il s’est retiré rapidement et gentiment pour nous dire qu’il est invité a Dar Bach Hamba pour recevoir un prix de la part du ministre Venisouilien.
Marco a insisté qu’on les rejoint là bas!

A Dar Bach Hamba, l’ambiance était decontracté, differents gens fesait connaissances et aprçs la cérémonie (ou il a eu un prix symbolique), le public présent commença à poser les questions

Parmis les questions, celle ci :
" pourquoi vous envoloppez votre badge avec de l’Aluminium ?"
(question pertinante, puisque je voulais la poser lors du diner, voir la photo)

R. :" On m’a mentionné que ces badges contiennent dedans des cellules numériques détectables par ondes radio, cela peut me priver de ma liberter puisqu’on peut avec ca traquer mes déplacements et savoir ou je suis, de même, qui dit que je veux donner mon identité, je veux filer entre les stands librement sans être reconnu."

Malheuresement, j’ai voulu l’interviewer pour quelques minutes, mais j’ai pas pu, et même les enregistrements que j’ai fait contiennent beaucoup de parasites deteruisant leurs qualite sonore….

J’ai passe une grand soirée … j’ai passé un grand moment historique.
le 17.Nov.2005, j’ai diné avec Richard Stallman …
Quelle fierte …!